L’impact des fûts de chêne sur le vin

Un consommateur de vin peut sûrement se poser des questions en ce qui concerne la provenance de l’arôme du vin. Quand un vin est conservé, il est gardé dans des fûts en bois. C’est le type de bois utilisé qui peut définir le goût du vin.

Pourquoi stocker du vin dans des fûts en bois ?

Pour donner à du vin son goût aussi particulier, il doit être gardé quelque temps dans un fût en bois. C’est ce qui est appelé la polymérisation. C’est un procédé qui permet au vin d’avoir un goût particulier grâce à la production de quelques arômes. Lorsque le vin est stocké dans ces fûts, il profite d’une micro-oxydation qui lui donne sa texture particulière.

A découvrir également : 4 événements durant lesquels la bière est indispensable

Les goûts peuvent donc varier d’un vin à l’autre, les fûts utilisés pouvant provenir de différents types de bois. Pour donc disposer d’une certaine qualité de vin, il faut d’abord choisir le type de bois qui servira à la fabrication du fût, mettre le produit dedans avant d’exposer le tout dans une cavin à vin.

Origine des fûts de chêne

Avant l’arrivée des tonneaux de chêne qui sont maintenant utilisés pour la production du vin, des récipients en béton et en inox étaient utilisés. C’était dans les années 60, époque où les producteurs ne se souciaient pas trop de la qualité du vin produit. Il a fallu attendre les années 80 pour que les fûts de chêne voient le jour.

A lire également : Quelles sont les 4 meilleures bières bretonnes à absolument déguster ?

La découverte a été faite par un américain du nom de Robert Parker qui a noté le goût particulier du vin qui est stocké dans un fût en chêne. Ce type de bois a la particularité d’ajouter un goût d’épices, de torréfaction et de vanille dans le vin. Depuis lors, des fûts de chêne sont utilisés par les producteurs pour proposer un vin de qualité.

Différents types de chênes

Ce ne sont cependant pas tous les types de chênes qui peuvent être utilisés pour le stockage du vin. Les espèces de chênes existants s’élèvent à plus de 250, et peuvent être retrouvées dans les zones tempérées de l’hémisphère nord. Une recherche minutieuse avec patience peut permettre de retrouver le type de bois idéal pour le stockage du vin.

Ce type d’arbre ayant une grande espérance de vie (entre 400 et 800 ans), vous devez en choisir un qui a entre 180 et 250 ans. Un expert qui s’y connaît pourra vous aider à trouver le type de bois idéal pour la réalisation de fûts en chêne.